Règlement

Les objectifs de l'association internationale sans but lucratif B.I.G sont les suivants :

• Le B.I.G est une communauté internationale ouverte qui existe pour faciliter et promouvoir le cyclogrimpisme. Il le fait au moyen du principal challenge BIG et d'un certain nombre d'ainsi intitulés challenges parallèles (comme les challenges nationaux). Chaque challenge a sa propre liste fermée qui contient des sommets à atteindre sur un vélo. La liste fermée du principal challenge B.I.G contient 1000 numéros qui correspondent à 1000 sommets et cette liste ainsi ficelée est intitulée la superliste. Seuls, ceux de la superliste sont appelés des bigs.
• Tous les sommets et versants dans les listes sont sélectionnés selon 3 critères et 5 principes
Critères:
1) Sport (Défi sportif que l'ascension offre)
2) Tourisme (l'environnement où l'ascension est située)
3) Media (la médiatisation ou réputation d'une ascension).
Principes:
1) les ascensions doivent couvrir l'ensemble des régions montagneuses
2) des ascensions doivent aider à découvrir le tourisme naturel et culturel
3) des ascensions doivent être des ascensions à caractère sportif mais la vue générale de toutes les ascensions doit offrir un bon équilibre des difficultés
4) des ascensions doivent aider à découvrir les ascensions principales issues de l'Histoire cycliste
5) les ascensions doivent être en priorité des routes revêtues, ne laissant la place à des secteurs muletiers que si ce secteur ajoute un intérêt certain

Ces 3 critères et 5 principes stimuleront les membres à voyager et à découvrir d'autres pays, leur culture et leur peuple.

1 - REGLES GENERALES DU CHALLENGE

Article 1. – Règles générales pour la superliste des 1000 BIGs

A1.1. Les 1000 sommets sont présentés sous 10 zones ayant chacune un quota déterminé et 1 zone spéciale

  • Zone 01: Pays nordiques 50

  • Zone 02: Iles Britanniques (Irlande & Royaume uni) 50

  • Zone 03: Bénélux 50

  • Zone 04: Allemagne 50

  • Zone 05: France métropolitaine + Corse 175

  • Zone 06: Espagne, Iles Canaries & Portugal, Madère, Açores & Andorre & Gibraltar 150

  • Zone 07: Suisse & Liechtenstein 75

  • Zone 08: Autriche 75

  • Zone 09: Italie continentale, Sardaigne, Sicile et San Marino 150

  • Zone 10: Pays de l'est 115

  •  

  • Zone +

  • Superbig : libres (ex-URSS + 5 continents) ou
    Eurobig : fixés (Est de l'Europe) 60

  • A1.2. Dans les zones de 1 à 10, les sommets sont fixés et nommés. Dans la zone +, ils sont soit fixés et nommés (euroliste), soit libres mais affublés de contraintes (superliste)
    A1.3. Les régions couvertes par les zones sont clairement définies par les frontières des pays. Des cartes officielles délimitent ces zones en Europe et délimitent les autres continents.
    A1.4. Les territoires lointains appartenant à des pays européens, repris dans les cartes officielles dans les autres continents, appartiennent à ces autres continents.

  • Article 2. Règles pour y déclarer des ascensions
    Art.2.1 Si un membre a atteint un jour dans sa vie, un sommet correspondant à un numéro parmi les 1000 de la superliste, s'il l'a atteint en gravissant entièrement à vélo (non électrique) un des versants décrits sur le site du BIG, il peut alors déclarer sur l'honneur la réussite de ce numéro.

  • Art 2.2. Quand un membre proclame la réussite passée d'un numéro, c'est pour toute sa vie. Il proclame le numéro s'il a gravi le sommet, correspondant au moment de la déclaration au numéro déclaré. Si par après, ce nom venait à changer, il conserverait la réussite de ce numéro.

  • Art 2.3 Le BIG se réserve le droit de demander la date des réussites dans le cas d'abus de confiance trop évident et de refuser l'inscription dans ce cas extrême.

  • Art 2.4 Le BIG motive ses membres à travers une progression en escalier. Si le membre inscrit a déclaré moins de164 bigs, c'est gratuit. Au-delà, il doti payer la petite contribution minimum pour augmenter son score
    Le membre devient détenteur du "brevet de bienvenue" du BIG dès qu'il a proclamé un minimum de 10 numéros différents. Il deviendra détenteur des marches de l'escalier , de BIG01 à BIG20, tout au long de sa vie de cyclogrimpeur, selon la progression suivante :
    BIG01>= 30; BIG 02>= 60; BIG03>= 90; BIG04>= 120; BIG05>= 164, BIG06>= 240; BIG07>= 300; BIG08>= 360; BIG09>= 430; BIG10>= 500, BIG 11>= 550; BIG12>=600; BIG13>= 650; BIG14>= 700; BIG 15>= 750, BIG16>= 800; BIG17>= 850; BIG18>= 900; BIG19>= 950; BIG20>= 1.000

  • Art. 2.5. Le BIG motive encore plus le membre avec l'obtention de grades.
    Au score de 164
    Le membre devient "BIG-pretender" lorsqu'il aura atteint 164 numéros différents (souvenir Raymond Mayeur, décédé à ce stade), avec un minimum de 10 pays différents. Il possède alors l'acronyme « big » à côté de son nom.
    Au score de 500
    Le membre devient «Half-BIG Winner» lorsqu'il aura atteint 500 numéros différents.
    Il sera de plus "BAG-winner" (Brevet Aventurier) si, en plus, ses sommets sont répartis dans au moins vingt pays différents et qu'il a conquis ou remplacé des numéros de la zone + par des sommets sis dans trois continents différents hormis l'Europe (soit l'Amérique du Nord, l'Amérique du Sud, l'Afrique, l'Asie et l'Océanie). Il possède alors l'acronyme « bag » à côté de son nom.
    Au score de 1000
    Le membre devient "Eurobig-Finisher" lorsqu'il aura atteint 1000 numéros différents.
    Il deviendra « Superbig-Finisher », grade suprême, si, en plus, il a conquis ou remplacé tous les 60 numéros de la zone + par des sommets sis en ex-URSS et dans les 5 autres continents que l'Europe, en suivant les règles en vigueur pour la zone +.     

Art. 2.6. La zone + jouit de règles en vigueur bien définies. Pour atteindre l'Eurobig, le membre doit simplement y déclarer les 60 sommets fixés et nommés. S'il veut, par contre, pour atteindre le grade suprême du Superbig, conquérir ou remplacer ces numéros de la zone +, il doit suivre ce qui suit : (Un mix entre les 60 noms fixés en Europe et les autres hors Europe suivant les mêmes restrictions, est admis pour atteindre l' "eurobig", mais on doit utiliser les bons continents pour les bons numéros.

Ces 60 sommets de la zone +, section Superbig, , ne seront jamais déterminés par le Comité de sélection du BIG mais seront au libre choix du membre. Les restrictions suivantes sont toutefois à suivre :
a) Parmi ces 60 ascensions, on doit en retrouver 10 en Asie, 10 en Afrique, 10 en Océanie, 10 en Amérique du nord ou Centrale, 10 en Amérique du sud et 10 enfin en ex-URSS (866-875 (voir carte))
b) Le total de 5000m de dénivelé minimum par continent sera d'application

c) Les ascensions déclarées en zone + doivent au maximum suivre les 3 critères et les 5 principes. Le membre pourra visualiser à l'avance les chances qu'une déclaration dans cette zone soit entérinée en visualisant un ordinogramme explicite accessible sur le site. Le(s) manager(s) de la zone + analysera cette demande et en fonction des renseignements obtenus et de l'ordinogramme, déclarera recevable ou non recevable la délaration de ce numéro pour le membre en question.

d) Le membre déclarant en zone +, section superbig, devra auparavant remplir un formulaire signalétique de l'ascension comprenant :

Le nom du continent

Le pays

Le nom du sommet atteint

L'altitude de ce sommet

Le nom du pied de l'ascension et son altitude

la distance parcourue

Un extrait de cartes ou les coordonnées gps des pieds et sommets pour le tracé

Le dénivelé de l'ascension parcourue

L'année d'accomplissement de l'ascension

Ce formulaire sera envoyé directement au manager de la zone +.

e) Des exceptions sont admises pour régulariser des déclarations en Turquie disparues des listes en 1997. Elles sont alors précédées du signe *. Des exceptions sont admises pour les déclarations faites avant 2009 car elles suivaient d'anciennes réglementations. Elles sont alors précédées du signe **.D'autres exceptions sont admises pour les déclarations d'avant 2016, pour régulariser les numéros acquis avant la scission entre l'Eurobig et le superbig. Elles sont alors précédées du signe ***.

f) Pour rappeler l'exigence du total des 5000m par zone continentale, les ascensions de moins de 500m de dénivelé, déclarées recevables, seront suivies d'un *. 


2. Appendice Parallel Challenges

2.1. – Iron BIG

Règles

1. Réussite

Pour le réussir, un membre doit déclarer 25 fois un big sur un an, mais

a. si le dénivelé est inférieur à 500m, il doit le faire en-deça de un mois.

b. si le dénivelé est inférieur à 200m, il doit le faire en-deça de un jour.

2. Procédure

Le membre prévient le comité exécutif du big qu'il va tenter une réussite sur un nombre précisé de la superliste

Par après, il déclare ses réussites de la mâme manière, une par une, ou le tout globalement, à sa guise.

3. Conséquences

Lorsqu'il a réussi sa tentative, il devient parrain de ce big, et son nom sera indiqué définitivement sur la page de description de ce numéro en tant que parrain à vie de ce big.

4.Grades

Lorsqu'un membre a réussi 25 ironbigs différents, il devient Super Ironbig (sI)

Lorsqu'un membre a réussi 50 ironbigs différents, il devient Extra Ironbig (xI)

Lorsqu'un membre a réussi 75 ironbigs différents, il devient Eminent Ironbig (MI)

Lorsqu'un membre a réussi 100 ironbigs différents, il devient Ultra Ironbig (UI)

 

2.2. – Challenges Nationaux

Règles

  1. Les challenges nationaux , appelés NATaCHAs, doivent être guidés par le groupe newlist du challenge-big. Celui-ci délègue une partie (choix des sommets) à un groupe national qui doit suivre le guide méthodologique pour construire une liste nationale.

  2. Les challenges nationaux sont basés sur une liste fermée d'un multiple de 25 sommets situés dans le pays. Ce quota ne peut en aucun cas dépasser le nombre 1000. Chaque sommet peut être atteint via un maximum de 4 versants mais un sommet est un seul numéro.

  3. Le nombre de sommets est la conséquence du travail fourni, en suivant le guide méthodologique, et devra être décidé en accord avec le groupe newlist du challenge B.I.G, selon la motivation que ce nombre  

  4. Un membre ayant déclaré plus de la moitié du nombre de natachas d'un pays devient half-finisher de la Natacha de ce pays. S'il déclare l'entièreté des natachas, il devient alors finisher de la Natacha de ce pays.