NATaCHA Islande

Localisez les 100 natachas islandaises sur la carte interactive

                                                        

Interactive Google Map       (cliquez pour activer)                                             

Bâtie par le groupe Newlist 

 
Présentation générale

Islande, terre de feu, terre de glace

A pays exceptionnel, brevet exceptionnel
En Islande, l'asphalte n'est pas la règle, nombre de « départementales » sont en terre battue et quelques « routes » numérotées précédées d'un « F » sont fortement déconseillées aux voitures de tourisme. Certaines d'entre elles sont incontournables, si l'on souhaite entendre battre le coeur du pays. Elles sont isolées et nécessitent une logistique particulière. Quelques exemples : 

F26  Sprengisandsleið (083)
F35 Áfangafell (Blöndulón) (047)
F88 Öskjuvatn (Askja) (084)
F208  Herðubreiðarháls (051)
F225 Landmannaleið (063)
F570  Jökulháls (020)
F578 Austurárdalur (050)
F821 Eyjafjarðardalur (082)

Plus de détails sur : http://www.islandenpoche.net/conduite.html

Le Brevet s'adapte à cette particularité du réseau routier islandais. 40% des ascensions sont asphaltées, la moitié est en terre battue cyclable avec des pneus adaptés, les 10% restants sont des pistes dégradées qui nécessitent l'usage d'un VTT. C'est leur valeur ajoutée touristique qui explique leur sélection. 

Pour l'état des routes : http://www.road.is/
Une carte générale sur l'état des routes + infos utiles aux cyclistes : https://cyclingiceland.is/

 

           Öxi                                                    Kaldidalur

 

Une terre en mouvement

L'Islande est probablement le pays européen le plus atypique. Ce qui frappe l'étranger lors de son premier atterrisage à Keflavik, c'est la couleur noire du sol volcanique : des champs de lave séchée autour de Grindavík (039-Þorbjarnarfell et 040-Suðurstrandarvegur), le désert noir dans la Möðrudalur (089), la promenade dans le labyrinthe de Dimmuborgir, près de Námaskarð (077),...

  

Le pays se situe sur deux plaques tectoniques et est traversé par une faille qui s'élargit de 2cm/an. On peut la voir dans le Parc National de Þingvellir (055-Almannagjá) ou à Sandvík, où un pont relie symboliquement les continents européen et nord-américain.

http://www.geowiki.fr/index.php?title=L%27Islande_ou_la_naissance_d%27un_nouveau_monde 

Pas d'Islande sans volcan, elle en compte plus de 100 encore actifs. Les férus de littérature française connaissent Voyage au centre de la terre (1864). Jules Verne y situe le début de l'aventure dans la gueule du Snæfellsjökull (1448m). La piste du 020-Jökulháls (700m) grimpe sur ses flancs. 
 
« Descends dans le cratère du Yocul de Sneffels que l'ombre du Scartaris vient caresser avant les calendes de Juillet, voyageur audacieux, et tu parviendras au centre de la Terre. Ce que j'ai fait. Arne Saknussem »

Dans un tout autre style, vous avez peut-être vu Eyjafjallajökull, film réalisé par Dany Boon en 2013 à partir de l'éruption du volcan en 2010.  A défaut de l'atteindre, Hamragarðaheiði (065) permet de s'en approcher. 

Les deux ascensions les plus volcaniques :
Les caldeiras de 084-Askja (dont les eaux bleues du lac Víti), seul sommet du Brevet supérieur à 1000m. C'est aussi l'ascension la plus isolée.

 
        Askja                                                           Hekla    

Hekla (1491m) dont le dernier réveil remonte à 2000. Landmannalaugar est le centre touristique de ce plateau (600m). Le Brevet y conduit par le sud (051-Herðubreiðarháls), le sud-ouest (064-Fjallabaksleið Syðri), l'ouest (063-Landmannaleið) et le nord (062-Fjallabaksleið Nyrðri).

La géothermie fournit 70% de l'énergie produite sur l'île. Trois installations (« virkjun ») figurent  dans le Brevet : 059-Nesjavallavirkjun, 060-Hellisheiðarvirkjun et Blönduvirkjun au pied de  047-Áfangafell (Blöndulón). 

L'Islande est aussi une terre d'eau. Des fjords, bien sûr. Essentiellement au NO (Zone 1), où les ascensions sautent d'un fjord à l'autre en franchissant cols et plateaux entre 300 et 500m d'altitude (le BIG 006-Hrafnseyrarheiði ou 012-Klettsháls, par exemple). A l'est (Zone 3), 095-Oddskarð, le plus élevé ou 094-Mjóafjarðarheiði,... Au nord, 072-Vaðlaheiði offre de magnifiques vues sur l'Eyjafjördur et Akureyri.

Quelques plages, comme Rauðasandur, au bas de 009-Rauðasandsvegur, sur le Breiðafjörður,  réserve naturelle candidate au Patrimoine de l'UNESCO, ou celle de Reynisfjara au pied du 067.

Au point le plus occidental, la falaise de Látrabjarg abrite une réserve ornithologique, dont une colonie de macareux.

 
           Rauðasandur                                        Vatnajökull à Jöklasel    

Des glaciers (« jökull » en islandais). Vatnajökull est le plus étendu (superficie de la Corse). La piste de 096-Jöklasel (sommet à 800m) s'en approche. Il abrite le Parc National de Skaftafell. Jökulsarlon est un lac étonnant. Le bas du glacier se situe au niveau de la mer et des blocs de glace suivent un chenal jusqu'à l'océan qui en rejette quelques-uns sur la plage. Certaines scènes de James Bond et de Batman y ont été tournées.

Plusieurs pistes de l 'intérieur circulent entre les glaciers. La « route » 35, par exemple, passe entre Langjökull et Hofsjökull. Le Brevet y passe grâce à 052-Bláfellsháls et à 047-Áfangafell (Blöndulón).  Ou la route 550 qui franchit la 027-Kaldidalur, à l'ouest du Langjökull.

Plusieurs stations de ski : 031-Skálafell, 036-Bláfjöll, près de Reykjavik, 042-Tindastóll, 071-Skarðsdal et 095-Oddskarð. 

Des cataractes en cascade : 079-Dettifoss, 053-Gulfoss et 026-Hraunfossar/Barnafoss. Pas de voyage en Islande sans ce triptyque.  Les ascensions sont assez simples, mais leur visite s'impose. Près du pied de Gulfoss jaillit le Geyser, le vrai, l'unique, l'éponyme.

Des cascades en cascade : 011-Dynjandi, Seljalandsfoss près du pied de 065-Hamragarðaheiði.

Et quelques lacs de montagne (« vatn ») : 029-Uxavatn, 075-Langavatn, 087-Nykurvatn, 093-Heiðarvatn, ...  

   

          Hraunfossar                                                Dettifoss          

L'Histoire est peu représentée. Outre la faille tectonique, le Parc National de Þingvellir abrite également les ruines du premier parlement européen (Alþing, qui remonte à 930).

        

                                                                 Almannagjá dans le P.N. de Þingvellir

Les Francophones ne manqueront pas de visiter Fáskrúðsfjörður, ancien village de pécheurs français au XIXè siècle. Aucune ascension n'y est sélectionnée, mais on y trouve un musée français et le nom des rues est bilingue. La « ruelle de la montée » se situe à 1828km de Gravelines.

 

 

Un Brevet de bord de mer et de moyenne montagne


La liste islandaise n'est pas la plus difficile, ni la plus élévée. 6 sommets dépassent les 700m d'altitude : 084-Öskjuvatn-Askja (1082m), 082-Eyjafjarðardalur (883m), 099-Jöklasel (801m), 027-Kaldidalur (743m), 095-Oddskarð (707m) et 096-Jökulháls (701m). 

Le nombre de points moyen des 146 versants (270) correspond aux 12,5km à 3,2% de 013-Steingrimsfjarðarheiði-E ou aux 4,5km à 6,3% de 059-Nesjavallavirkjun. Certaines ascensions très faciles, touristiques (038-Reykjanesviti, 008-Látrabjarg, 079-Dettifoss, ...) ou isolées (018-Fagridalur, ...) tirent la moyenne vers le bas. Le Top 5 nage dans les mêmes eaux que les 2 BIGs de l'est : Oddskarð-NE (698pts) et Hellisheiði-NW (725pts). La palme est attribuée à la piste de 099-Jöklasel (730pts). 071-Skarðsdal-E (716pts), 020-Jökulháls (647pts) et l'ancien observatoire de 001-Bolafjall-SW (630pts) dépassent également les 600pts.

Peu de pourcentages moyens extravagants : du 14 dans 071-Skarðsdal ; du 12% dans 039-Þorbjarnarfell et dans les très courts 098-Almannáskarð et 055-Almannagjá ; du 10% dans 088-Vatnsskarð-E, 074-Þeistareykjavegur et 070-Stórhöfði (Iles Vestmann).

Top 5 des pourcentages maxi : 20% dans 039Þorbjarnarfell et 098-Almannáskarð ; 18% dans 071-Skarðsdal et 016-Ennishöfði ; 17% dans 086-Hellisheiði et 094-Mjóafjarðarheiði.

            

             Hellisheidi                                                  Sprengisandsleiđ  

La longueur moyenne est de 8,9km. La plus longue : 048-Öxnadalsheiði (44km), puis les pistes qui accèdent aux plateaux centraux : 047-Áfangafell (43km), 051-Herðubreiðarháls (27km), Öskjuvatn (Askja), 083-Sprengisandsleiđ (24km), 082-Eyjafjarðardalur (22km). Retour sur la route : 023-Holtavörðuheiði (22km sur la Route 1) et 036-Bláfjöll (22km vers la station de ski).

323m de dénivellation moyenne pour tous les versants. Un Top3 au-dessus des 700m 082-Eyjafjarðardalur (796m), 099-Jöklasel (790m) et 095-Oddskarð (703m). Quelques challengers supérieurs à 600m : 020-Jökulháls (689m), 086-Hellisheiði (620m), 096-Austurleið (638m) et 001-Bolafjall (612m).

Dans l'autre sens, le Top 4 des plus faciles, dont l'intérêt est touristique : 008-Látrabjarg (falaise et réserve ornithologique, 25m), 038-Reykjanesviti (le plus vieux phare de l'île, 30m), 079-Dettifoss (cataracte impressionnante, 43m) et 033-Perlan (vue panoramique sur Reykjavik, 49m).

    

 Perlan by night                                         Reykjanesviti


 

Médiatiques


Pas de course cycliste connue au niveau international, mais une épreuve caritative de 1300km par équipe. Le parcours fait le tour de l'île sur la Route 1, en franchissant une douzaine d'ascensions du Brevet. Plus de détails sur :

https://www.wowcyclothon.is/route/